S'OBSERVER, PAS TOUJOURS FACILE

Me revoilà. Vous vous souvenez, le bilan de la cinquantaine? Bien je me rends compte que je n’ai pas suivi mon propre conseil ces derniers temps soit: m’observer.

En ce moment je suis triste et pourquoi? Je me suis laissée aller, mais c’est normal. Il fallait que cela arrive pour me rendre compte qu’il y a une sphère de ma vie qui n’est pas encore réglée. Une fois de plus, la Vie m’a amené à vivre certaines choses qui m’obligent à m’observer et à réaliser que le temps est venu de régler les relations que j’entretiens avec les hommes. J’ai vraiment un problème avec cela.

EN MODE OBSERVATION

Attention, le but à cette pratique n’est pas de se taper sur la tête. Oh que non! Seulement s’observer et sortir ce que l’on ressent à l’intérieur de soi.

  1. Qu’est-ce qui ressort le plus chez toi?
  2. Quels sont tes agissements?
  3. Quels sont tes défis personnels?
  4. Que fais-tu des qualités que tu possèdes? Est-ce que tu t’en sers à bon escient?

Observe, écris et pleure s’il le faut.

Ensuite, passe à l’action. Quelles sont les solutions? Peu importe le temps que tu prendras pour améliorer ta condition, un jour, un mois, un an on s’en fout. L’important est que tu ailles à ton rythme. Et surtout, ne te compare pas. Établis une procédure qui a du sens pour toi. Voici la mienne:

Noter ses observations

  • Je m’oublie, à nouveau.
  • Je ne me place pas en priorité.
  • J’espère et j’attends.

Se questionner avec honnêteté face à ses observations

Mais j’attends quoi au fait?

J’attends l’amour !

 

Interpréter les réponses et les émotions qui surgissent

Balivernes, l’amour je le possède en moi! Je détiens la clé du bonheur, je dispose de talents extraordinaires pour communiquer. Que ce soit en écrivant ou en m’amusant avec les enfants lors de mes animations. Je suis comme un livre ouvert, authentique, compatissante. J’ouvre grand les bras si tu as besoin d’un peu de chaleur. Je tends l’épaule si tu as besoin de réconfort. Je t’écoute si tu as besoin de parler.

 

En tirer des conclusions honnêtes

En m’observant, j’ai découvert que je ne dirige pas tout cet amour que je possède vers les bonnes personnes et encore moins vers moi-même. Je donne, je donne encore et encore pour être aimée. Je suis trop pressée de rencontrer l’âme sœur. Je ne suis pas prête puisque je m’oublie à chaque fois que j’entre en relation avec un homme. Voilà, c’est dit.

Je découvre aussi que dans toutes choses que j’ai entreprises, je suis toujours trop pressée. Je manque de persévérance. Puis, suite à cela je consulte et enfin je reprends confiance en moi, je deviens patiente puis je persévère. Alors, je passe à l’action !

 

Assumer et agir

Maintenant qu’est-ce que je fais avec cela? J’ai besoin d’aide. Hé oui, je devrai consulter à nouveau pour mieux comprendre les racines de mes comportements et réussir à briser mon cercle vicieux. Bon, maintenant que c’est dit, je vais déjà mieux. Peu importe ce que les gens en diront. De plus, je suis certaine qu’il y a plusieurs personnes qui sont dans la même situation que moi alors, je partage, je m’ouvre. Notre besoin d’amour est souvent un prétexte à bien des comportements malsains que nous maintenons vivants.

 

Réconfort, accueil et encouragements

Maintenant nous devons nous féliciter! Bravo pour ce grand pas! Bravo d’avoir eu le courage de nommer les choses et maintenant de les prendre en main!

 

Est-ce qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans votre vie?

Quelles sont vos observations?

Que faites-vous de ces constats?

Crédits photo: Steven
Guzzardi

Laissez-nous un petit commentaire au passage !

Maryse Brochu est une auteure jeunesse et une quinquagénaire accomplie. C’est à la cinquantaine seulement qu'elle est sortie de son cocon. Elle souhaite sincèrement que son cheminement, ses réflexions et ses trucs puissent aider les gens à passer d’un constat décevant de leur vie, à la réalisation d'expériences enrichissantes et combien valorisantes pour la petite fille ou le petit garçon présents en eux !

© 2018 Mademoiselle Mymy. Tous droits réservés.

Support technique  : Mélanie Galipeau et Christian Cardin

Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?