RECONNAÎTRE L'INCONNUE EN MOI

Parfois, je ne me reconnais plus.  C’est comme si je ne me connaissais plus.  J’ai de la difficulté à exprimer mes goûts, mes forces, mes réalisations, mes aptitudes.  C’est comme si j’étais une inconnue.

Dans le tourbillon de la vie, cette situation a déjà perduré plus d’un jour, voire quelques semaines, à une certaine époque.  Lorsqu’un petit déclic s’est fait à l’intérieur de moi et que je me suis rendue compte du robot que j’étais devenue, je me suis demandée comment me retrouver.

Prendre des moments à soi

Je me suis permise de prendre un moment, ou plutôt des moments, pour faire le point.  Ma vie continuait d’aller vite avec tous ces engagements planifiés, le travail, la famille et les amis, et les tâches ménagères à effectuer, mais je me permettais des moments juste pour moi.

Le silence: un grand ami

Mon premier réflexe a été de laisser le silence envahir mon automobile lors de mes déplacements.  Au début, c’était difficile; j’étais habituée à me laisser envahir par une multitude de sons et de bruits : la radio, la musique, les bulletins de circulation.  Peu à peu, je me suis habituée.

Ces périodes de silence me permettent de réfléchir, de respirer, de me calmer, de m’apprivoiser, de mieux me connaître.  Après certaines journées difficiles au boulot, par exemple, le silence me permet de faire la transition entre deux états, deux mondes.  Je vis mes émotions reliées aux situations vécues au boulot.  J’en profite pour penser à mes réactions, les analyser et, souvent, je prends conscience de changements que je veux instaurer dans mes comportements.

Ces moments me permettent aussi de prendre du recul sur la situation vécue.  Lorsque j’arrive à la maison, la tension est diminuée, voire complètement disparue.  Je suis donc prête pour débuter la deuxième partie de la journée : celle consistant à préparer le souper, passer du temps en famille, exécuter les tâches ménagères prévues, rencontrer un client, rédiger des textes pour mon blog ou mes publications Facebook, compléter un module de formation, m’occuper du volet marketing de mon entreprise de coaching, etc.

Accepter les compliments

La deuxième façon que j’ai trouvée, pour me retrouver, a été d’écouter les paroles positives des personnes autour de moi.  Avant, j’étais imperméable aux compliments.  Lorsqu’un collègue de travail me complimentait sur le fait que j’apprenais vite, je répliquais spontanément que ce n’était que la matière qui était facile.  Quand on me disait que mon chandail me faisait bien, je parlais de la beauté du tissu ou du magasin où je l’avais acheté.

Et un jour, quelqu’un m’a dit : « C’est vrai que tu es bonne, Josée!  Tu peux me croire! »  Et comme j’estimais cette personne, j’ai pris le temps de réfléchir.  Une toute petite partie de moi a bien voulu la croire, car si elle prenait la peine de me dire quelque chose, c’est qu’elle devait bien le penser.  Depuis ce jour, lorsque j’entends un bon mot ou un compliment à mon égard, je prends le temps de regarder la personne, de lui faire un grand sourire et de la remercier.  Ensuite, je me répète ses mots pour les intégrer à l’intérieur de moi.

Finalement, lorsque j’ai le moral un peu bas – lire ici pendant mon syndrome pré-menstruel! – je joue au jeu suivant: je prends une position que ma chatte Lolita adore et je m’imagine l’incarner; couchée sur le canapé de l’entrée, je m’imagine regarder ma maîtresse, Josée, vaquer à ses occupations.  Et à travers ses yeux et ses émotions, je fais la liste des traits positifs de sa personnalité.  La plupart du temps, je perçois des mots tels qu’aimante, douce, souriante, joueuse, réconfortante, calmante, gentille, enjouée,etc.

C’est un exercice simple et loufoque qui me fait du bien et me permet de reconnaître certaines de mes qualités.

Vous arrive-t-il, à vous, de ne plus vous reconnaître?  D’avoir du mal à exprimer vos qualités, vos forces?

Quels sont vos trucs pour vous retrouver?

 

Coach Josée

 


Crédits photo: Michael Dain

Laissez-nous un petit commentaire au passage !

Écoute, présence à l'autre et sincérité sont trois mots qui définissent bien Josée Robillard. Comptable de formation, elle rêvait d'une carrière en relation d'aide depuis son adolescence. Maintenant coach certifiée en PNL , elle se laisse inspirer par les gens et les événements de la vie. Tel un champagne, elle souhaite qu'il y ait plus de pétillant dans nos vies.

© 2018 Mademoiselle Mymy. Tous droits réservés.

Support technique  : Mélanie Galipeau et Christian Cardin

Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?