Parfois on se sent à la croisée des chemins

On sait que quelque chose en nous ne demande qu’à changer, mais encore faut-il avoir le courage de s’écouter!  La peur est une chose que tous les humains ressentent.  Nous aimons notre confort, parce que c’est ce que nous connaissons.  Nous prenons plaisir à remettre nos vieilles pantoufles pour se réconforter le soir venu, mais ne pourrions-nous pas en trouver des plus confortables?  Comment faire pour le savoir si nous ne l’essayons pas?

“Tous les chemins mènent à une route”

La nouveauté est dérangeante pour notre cerveau en recherche de contrôle.  Même ne pas savoir ce qui nous attend laisse place à l’inconfort de ce qui pourrait nous manquer si nous sautons dans le vide!  Est-ce que mon parachute va s’ouvrir?  Même si j’atterris, est-ce que je vais pouvoir revenir à ma destination initiale?  Est-ce que je vais manquer de quelque chose en route?  Est-ce que je risque de tout perdre?

Tout perdre.  C’est une grande perception quand on observe le changement de façon dramatique.  Si on se met en contexte, on a raison de se sentir un peu apeuré face au risque de perdre ce que l’on a réussi à construire depuis toujours.  Nous avons travaillé fort et nous continuons régulièrement à le faire, pour accumuler des choses, des souvenirs, pour se donner le droit de vivre dans un environnement sécuritaire ou pour s’assurer de ne rien manquer.

Et si tout cette sécurité n’étais pas réelle?  Et si, demain, tout ce que vous aviez n’était plus ?  Attacheriez-vous autant d’importance à ce que vous avez réussi à construire?

Certaines personnes n’ont pas de toit sur la tête, vivent l’expérience d’une inondation, leur maison passe au feu, ils perdent leur emploi ou doivent tout quitter; il y a tant de situations différentes qui prouvent à quel point tout n’est que passager.  Nous nous attachons au passé comme s’il était à nous, comme si nos souvenirs étaient plus importants que tout ce que nous vivons ici et maintenant.  Au fond, nous ne dépendons pas de celui ou de celle que nous étions hier, mais nous avons tendance à l’oublier, parce que la peur est là, quelque part, entre l’envie de partir et celle de rester.

Je crois que chaque matin, chaque soir, chaque minute, nous devrions opter pour cette façon de penser : “hier, j’ai construit ça, c’est parfait ainsi! Pourquoi ne pas en profiter pour construire quelque chose de nouveau maintenant?

“Et si TOUT PERDRE était en fait une heureuse façon de construire notre futur différemment?

…et si c’était une façon de voir avec respect tout les moments présents que l’on s’affaire à vivre aujourd’hui?”

Engageons-nous à laisser derrière nous la personne que nous étions il y a un instant, pour se choisir maintenant et bâtir du nouveau.  Chaque instant n’est jamais semblable, alors choisissons de faire confiance en notre pouvoir de nous rebâtir, plutôt que d’avoir peur de perdre ce que nous étions.  La nouveauté est en fait un remède à l’attachement, parce que dépendre de ce que nous avons nous empêche de découvrir mieux.

Empruntons une nouvelle route, arrêtons-nous souvent pour se détendre, s’il le faut.  Analysons si nous sommes toujours dans une bonne direction, prenons le temps d’admirer le paysage, mais ne restons pas là à tourner en rond et à contempler la personne que nous étions hier.  Vivons, ici et maintenant

“Et si tout perdre était finalement tout gagner?

Miss V

 


Crédits photo: Thomas Leth-Olsen

Laissez-nous un petit commentaire au passage !

Salut Munchkin! Qui que tu sois sur cette planète, premièrement je te garoche de l'amour tout plein, parce que tu le mérites VRAIMENT! Deuxièmement, il faut que tu saches que j'utilise très souvent ce petit surnom cute pour décrire un ensemble de gens et donc, tu viens officiellement d'être inclu dedans. MAGIE! Alors, si tu as atterris ici c'est soit parce que tu trouves que mon énergie est particulièrement attachante ou que ton inconscient avait besoin de lire ces quelques lignes. Dans les 2 cas, bienvenue dans mon univers, celui où je me permet d'approfondir des sujets parfois simples, parfois plus tabous, ou d'autres fois plutôt drôles. Je suis mon propre cobaye! En fait, ne le sommes-nous pas tous? Découvre-le avec moi !

© 2018 Mademoiselle Mymy. Tous droits réservés.

Support technique  : Mélanie Galipeau et Christian Cardin

Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?