DEVENIR UN VIKING

viking

Bon nombre d’entre vous avez lu les romans de l’auteur brésilien Paulo Coelho. Ou vous avez immanquablement entendu parler de lui.  Spirituel, croyant et très inspirant, avec si peu, il m’a conquise. En fait, un seul aspect aurait pu suffire: le titre de son livre « Manuel du guerrier de la lumière »; l’œuvre, à proprement dite, traduite dans plus de 50 langues, a traversé le monde. Cette entité littéraire nous transporte dans une profondeur assez déconcertante et tout à la fois apaisante. L’auteur, lui, possède le pouvoir de nous amener vers un « chemin de Compostelle » intérieur que tous nous aurions avantage à faire. Et ça, c’est la force de Paulo Coelho!

C’est ici que ma folie entre en jeu. Folie et spiritualité? Dans le même texte? Pourquoi pas! Ceux et celles qui ont entendu ou vu cette auteure (Krystel ici présente) savez très bien où ça peut mener.

Paulo et moi avons beaucoup en commun, mais sans se connaître. Dommage! Durant une nuit de juillet, en pleine préparation d’une première conférence (oui oui! L’insomnie liée à l’excitation!), je fixais les lettres de son nom et l’inspiration a émergé soudainement.

P.C. 

Quel québécois pure laine n’a jamais entendu ces lettres dans l’expression destinée, entre autres, aux mères exaspérées de répéter : « Venez souper les enfants, c’est le temps de rentrer au  P.C. » ? En effet, nous, nord-américains, sommes experts dans l’art de se « Presser en Caltor ». Mais se presser de quoi? Pourquoi? Pour qui? Pour les autres, pour tout et pour rien. Rien n’ayant de valeur, selon le grand sage Paulo (je parle pour lui, car je me sens reliée à cet homme d’une certaine façon).

Nous, peuple sous pression, dans un « fût » d’obligations et de recherche d’échappatoires, sommes enlisés dans une course contre le temps, un marathon contre lui, courant après ce temps pour avoir du temps; et ce temps, que l’on qualifie de « bonheur », de « vacances » ou de « repos », est illusoire. Comment consommer un bien infini, mais changeant, en croyant atteindre, avec une certitude aveugle, une meilleure version de ce bien?

 

Pouvons-nous réellement atteindre la destination

sans faire l’effort d’attendre le train?

 

Nous sommes pressés en caltor de frapper ce mur que l’on appelle faux bonheur. Non qu’il ne soit louable de le chercher, il n’est pas présent pour nous faire croire que notre esprit disjoncte. Non, mais avouons-le, l’esprit joue de sacrés tours de manèges.

C’est là que réside mon utilité. Je t’invite dès aujourd’hui à mettre avec moi les efforts pour te sortir de l’emprise qu’elle exerce sur nous tous comme une chimère. Ensemble, échangeons notre lumière pour déployer des millions d’atomes d’énergies positives et créatrices.

Moi, guerrière pacifique, je te demande une chose…simple, mais non sans compromis.

Veux-tu te battre contre tes ennemis intérieurs? En fait, c’est le billet d’entrée, tu n’as pas trop le choix de t’y mettre pour réussir ta mission. Autrement, tu frappes un autre mur, l’ignorance, et ce, pour rebondir sur la case départ et courir encore, souffle court, après un bonheur conditionné par toi, lui, l’autre; un « rêve américain ».

Bats-toi avec moi contre ces perturbations de l’esprit dont nous sommes tous un jour ou l’autre affligés :

La colère

Pénétrante et destructrice

La jalousie

Pénétrante et inutile

L’attachement

Pénétrante et possessive

 

Sans oublier l’EGO, grosse bête poilue qui demeure dans un coin sombre de notre cervelet! Nous nous devons d’être sans pitié pour souffler sur ces nuages dans notre esprit, camouflant la nature pure et compatissante de tout humain.

FAIT UN VIKING DE TOI !

Et apprends à vivre ce changement avec sérénité, combativité et amour.

L’amour est ta plus grande arme et ta plus grande armure à la fois.

 

Les cartes sont sur table. Dès maintenant, permets-toi la folie, la remise en question. Je te promets, personne ne te juge ou ne te regarde. Décortique, analyse, renverse dans tous les sens, si tu veux… approfondis tous nouveaux apprentissages qui te sont présentés. Perçois ces acquis comme une porte entrouverte; la porte menant à un bonheur, le tien, pas celui des autres. Je vais être là, derrière elle, crois-moi. Pour que tu te connectes à mon âme, à ma lumière. Imprégnons-nous de cette lueur vive et inspirante qui existe en chacun de nous. Tu vas y prendre plaisir, une jouissance plus que charnelle. Viscérale et permanente.

Compostelle, nous voici!

 

La guerrière pacifique


Crédits
photo: Chris Christian

Laissez-nous un petit commentaire au passage !

Armée de sagesse, d’authenticité, d’humour et d’une pointe d’audace, Krystel Corrigan vous invite à combattre avec elle les plus grands poisons de ce monde tout en conscientisant les gens ouverts d'esprit sur notre mode de vie axé sur la performance, le pouvoir et l’argent. C’est surtout de par son bagage professionnel comme éducatrice spécialisée qu’elle côtoie la souffrance. Elle est une constructrice et marchande de bonheur dans ce monde de tabous, chaotique parfois. C’est son rôle, sa vocation, son mode de vie.

© 2018 Mademoiselle Mymy. Tous droits réservés.

Support technique  : Mélanie Galipeau et Christian Cardin

Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?