LE BILAN DE LA CINQUANTAINE

Au cours de notre vie, nous traverserons presque tous la fameuse cinquantaine. Le demi siècle ! À ce moment décisif, nous dressons une liste de ce que nous avons accompli. Et puis, boum, nous constatons que nous n’avons pas nécessairement réussi à accomplir tout ce que nous nous étions promis de réaliser, lorsque nous pensions avoir l’avenir devant nous. Cela fait mal, avouons-le.

Alors, nous avons tendance à nous culpabiliser, à nous diminuer, puis, nous rebroussons chemin, en essayant de nous convaincre que notre vie est belle et qu’on a fait de notre mieux, parce qu’il est difficile d’avouer qu’on a abandonné nos désirs d’enfant, et surtout, on croit qu’il est trop tard pour débuter une vie de rêve.

Par pitié, arrêtons ce discours intérieur! Disons-nous plutôt : si la Vie nous a fait vivre cela, c’est parce qu’elle sait ce qui est bon pour nous. Elle sait ce que nous devons acquérir, pour nous aider à vivre pleinement la suite de notre Aventure. Alors, pourquoi ne pas lui faire confiance? Maintenant que nous prenons conscience de cela, que pouvons-nous faire? Que voulons-nous réellement? Et surtout qu’est-ce qui entrave notre route vers le bonheur?

Avant d’arriver à réaliser nos rêves, je pense qu’il faut d’abord faire le ménage dans notre Vie. Qu’est-ce qui empêche notre accès à ces rêves qui nous tiennent à cœur? Principalement, je crois que ce sont certaines relations néfastes, qui nous tirent vers le bas, et qui nous empêchent de faire jaillir notre essence. Cela peut aussi être notre emploi qui nous éloigne de notre vrai nature. Peu importe ce que c’est, dites-vous une chose : la Vie se chargera de mettre sur votre chemin, les événements ou les épreuves que vous devrez surmonter, afin que vous puissiez accéder à une vie la hauteur de vos attentes. Peu importe le temps que cela prendra; allez à votre rythme, et surtout observez-vous comme si vous aviez une caméra au-dessus de votre tête. Puis, à la fin de la journée, posez-vous la question : pour quelles raisons est-ce que j’ai agi de cette façon?

Je vais vous raconter mon expérience personnelle au sujet de la relation avec mon conjoint, qui m’empêchait de m’épanouir. Inconsciemment, je provoquais des disputes avec lui. Puis en m’observant, j’ai réalisé que la présence de cet homme dans ma vie m’empêchait d’être la personne que je suis réellement. Est-ce que je l’ai quitté tout de suite? Bien sûr que non! Et pour quelle raison? La peur, oui, la peur d’être seule, la peur de ne pas être capable d’y arriver financièrement. Puis, étant incapable de prendre une décision, la Vie s’en est chargée à ma place.

Lorsque nous voulons changer notre vie, et que nous ne savons pas trop comment faire cela importe peu. À compter du moment où nous sommes conscients de notre désir de changement et que nous nous observons, la vie nous aide à débroussailler tout cela.

Pour ma part, j’ai finalement fait confiance à la Vie, et j’ai quitté mon conjoint. Comment? Je me suis observée, j’ai été attentive. J’ai réalisé qu’il ne me respectait pas; et en grande partie parce que je ne me respectais pas moi-même. Alors, je me suis affirmée, tranquillement mais sûrement, j’ai augmenté l’estime que j’avais de moi. Puis, j’ai eu la force de le quitter, ce qui m’a procuré de l’espace pour enfin déployer mes grandes ailes, me permettant ainsi de me diriger vers un avenir meilleur de bien-être et de réalisations personnelles.

Certains me diront : « Eh bien moi, ce sont toutes les sphères de ma vie qui clochent! » Là je vous répondrai : la Vie se chargera d’en régler d’abord la partie la plus néfaste. Mais ce, à la condition que vous lui fassiez confiance, et que vous vouliez fournir les efforts nécessaires afin d’accueillir le changement. Vous devrez ouvrir vos œillères, vivre le moment présent, et surtout faire tout cela avec amour et respect de soi.

Lors de ma prochaine chronique, je vous ferai part des moyens que j’ai utilisés pour m’aider à évoluer, à me réaliser, et ainsi atteindre le Bonheur.

Oui! Le Bonheur est possible à 50 ans!

Crédits
photo: René Gademann

Laissez-nous un petit commentaire au passage !

Maryse Brochu est une auteure jeunesse et une quinquagénaire accomplie. C’est à la cinquantaine seulement qu'elle est sortie de son cocon. Elle souhaite sincèrement que son cheminement, ses réflexions et ses trucs puissent aider les gens à passer d’un constat décevant de leur vie, à la réalisation d'expériences enrichissantes et combien valorisantes pour la petite fille ou le petit garçon présents en eux !

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. […] revoilà. Vous vous souvenez, le bilan de la cinquantaine? Bien je me rends compte que je n’ai pas suivi mon propre conseil ces derniers temps soit: […]

© 2018 Mademoiselle Mymy. Tous droits réservés.

Support technique  : Mélanie Galipeau et Christian Cardin

Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?